triangle

Communiqué de Presse 

Triangle associatif et citoyen de Ville-d’Avray, Sèvres, Chaville

Décider sans concertation, cela donne quoi ?

Les cas de la Manufacture, de la maison Dunoyer de Segonzac et des Etangs de Corot

Dans la frénésie bétonnière actuelle, les mêmes méthodes sont appliquées partout, y compris sur les grands domaines classés, le patrimoine identitaire des villes ... Dans notre secteur (Ville-d’Avray, Sèvres, Chaville), nous sommes face à trois projets distincts qui nous mobilisent séparément :

  • Construction de 2 barrages surdimensionnés avec déversoirs et passerelles aux Étangs de Corot à Ville d’Avray
  • Projet de promenade de la Manufacture de Sèvres
  • Lotissement du jardin de la Maison Dunoyer de Segonzac à Chaville

Trois projets a priori totalement différents mais en réalité tellement semblables. A la base, il s’agit de lieux patrimoniaux, historiques, bâtis, naturels, culturels et humains. La finalité des projets ne sont pas remises en cause :

  • Nécessité de réaménager les digues pour assurer la sécurité aux étangs de Ville-d’Avray pour lutter contre une crue tricentenaire
  • Réaménagement et création d’une promenade (RD910 – Manufacture de Sèvres)
  • Désir de vendre le bien à Chaville (maison du peintre André Dunoyer de Segonzac)

Mais une mise en œuvre sans concertation, contestable pour les raisons suivantes :

  • Les Étangs de Corot à Ville-d’Avray : Abattage d’arbres centenaires (32 arbres en tout sur le site, dont 7 tilleuls plus que centenaires) : atteinte au site classé via des aménagements surdimensionnés sans esthétique ( deux déversoirs de 24 mètres de large, deux passerelles bois et métal sur chaque digue)
  • Abattage d’arbres centenaires et sains à l'apogée pour plusieurs décennies de leurs apports bénéfiquesà Sèvres, réaménagement qui exclut les strates arborées existantes et porte atteinte au site de la Manufacture
  • Chaville : Construction d’immeubles pléthoriques sans esthétique sur le jardin de la maison d’un peintre renommé, abattage d’arbres matures, destruction définitive de tout projet culturel et identitaire

Qui amène les mêmes réactions afin que l’identité patrimoniale dans la complétude de ses déclinaisons soit prise en compte dans tous ces projets :

  • Une mobilisation citoyenne (collectifs et associations)
  • Des pétitions largement signées :
  • Les mêmes soutiens de personnalités et organisation reconnues : T. Brail, S Bern, B. Solo, G. Feterman…
  • Une sollicitation sans retour concret des mêmes acteurs (Ministres, Gpso, Région, Département, Mairies…)
  • Des propositions constructives de solutions alternatives
  • La reconnaissance du « Manifeste pour la préservation de la qualité des paysages urbains du grand Paris et de la couronne parisienne» signé par 69 associations et collectifs. Lien : https://manifeste-paysurbain.monsite-orange.fr/

Pour un même constat : Notre patrimoine culturel, architectural et environnemental est lourdement touché dans les Hauts-de-Seineet nos élus n’y attachent que peu d’importance.

Signataires :

Collectif Sèvres Nature Environnement, Collectif Sauvegarde des Etangs de Corot, GNSA Ville d’Avray, Association Chaville Parc Lefebvre, Collectif Chaville Stop Béton, GNSA Chaville

Copies :

Ministres, Elus GPSO, Préfet, Présidente de Région, Président de Département

S. Bern, Associations nationales du Patrimoine, GNSA, A.R.B.R.E.S.

Médias

_________________________________________

Voir PDF :